Comment bien repousser les cuticules ?

Comment bien repousser les cuticules ?

Pour avoir de belles mains, la pose d’un vernis semi-permanent ne suffit pas. Il est aussi recommandé de les hydrater et de prendre soin de ses ongles. Mais ce n’est pas tout. Il faut également s’occuper des cuticules. Si ces dernières sont rarement appréciées, elles ont pourtant un rôle protecteur à jouer. Et s’il est possible de les repousser pour qu’elles soient moins visibles, il faut le faire correctement pour éviter de se blesser. Pour le faire en douceur, voici quelques conseils de notre équipe !  

Des petites peaux mortes pas toujours esthétiques

Lorsqu’on a une jolie manucure, on n’a pas envie qu’elle soit gâchée par la présence de cuticules, surtout si elles sont très visibles. Il faut dire qu’elles sont assez inesthétiques et peuvent nuire à la pose impeccable d’un vernis semi-permanent. 

Cependant, elles ne sont pas inutiles. Ces petites peaux mortes protègent nos ongles contre les microbes et les germes provenant de l’extérieur. 

En d’autres termes, mieux vaut ne pas les arracher. Ce serait une très mauvaise – et douloureuse – idée. D’autant qu’il existe des solutions pour qu’elles soient moins visibles. 

Si elles sont sèches, il faut les hydrater. Et surtout, il est possible de les repousser. Un geste que vous pouvez faire chez vous, à l’aide d’un repousse-cuticules. 

Nos conseils pour les repousser en douceur, sans se faire mal !

Pour faire cohabiter harmonieusement vernis semi-permanent et cuticules, tu peux repousser ces dernières. Pour cela, nous te présentons notre routine !

1.Assouplir les cuticules 

 

Plonge tes doigts dans de l’eau tiède, idéalement agrémentée d’une huile adoucissante, comme l’huile de jojoba ou noix de coco .

Laisse tremper pendant 5 à 10 minutes et sèche les délicatement.

 

2. Repousser les cuticules 

Lorsque ces petites peaux sont souples, le moment est venu d’utiliser un repousse-cuticules.

Grâce à ce petit bâtonnet, que tu retrouveras dans notre kit manucure, ou notre scraper, tu repousseras ces peaux autour de tes ongles. Ainsi, ils sont plus nets et tu as plus de place pour appliquer ton vernis ! 

Astuce : réalise ce geste doucement, car si tu appuies fort, tu risques de te blesser et d’occasionner quelques dégâts (coupure, panaris, infection et autres blessures peu agréables).  

3. Hydrater les cuticules 

Enfin, n’oublie jamais, après chaque routine, l’hydratation est la clé !

Notre huile cuticules Rosé Kiss est notre alliée pour des cuticules saines et de beaux ongles. Applique la quotidiennement et après chaque manucure !

De plus, tu peux appliquer une crème hydratante le soir avant d’aller dormir, ainsi les actifs ont le temps de bien pénétrer et d’agir.

Plus tu le fais souvent, plus leur réapparition sera moins fréquente.

Maintenant que tu sais comment bien repousser tes cuticules, découvre nos secrets pour bien couper tes cuticules et comment en prendre soin au quotidien.

                                                                                                                           XOXO – Laura de la team LMM

Partage à tes amies !
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur facebook
Shopping list
Adopté et approuvé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nos articles qui vous plairont
Tuto nail art – Manucure vichy

Un élan d’été, l’herbe effleure tes chevilles, allongée sur une nappe… Une ambiance ensoleillée et joyeuse jusqu’au bout des ongles. Découvre comment réaliser ce nail art à la maison !

Lire la suite

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis.